enfant-toilettes

 

Si, comme moi,
- vous en êtes au stade des flaques partout dans la maison petites victoires qui bientôt deviendront grandes, 
-  que vous êtes au bord de la crise de nerfs fatiguée de faire des machines uniquement composés de pantalons + slips / jupes + culottes,
- que vous avez pas envie de jeter votre argent par les fenêtre en culottes d’apprentissage jetables,

… CE POST EST FAIT POUR VOUS !!!  je vous propose de réaliser très simplement des culottes d’apprentissage avec ce que vous avez (sûrement) sous la main !

 

Matériel :

- slip ou culotte à la taille, voire un peu plus grand que votre enfant.
- du polaire
- des lavettes ultra absorbantes (vous savez ce truc à la mode qu’on utilise sans produits ménager, respectueux de l’environnement)
- du tissu waterproof. J’ai utilisé de l’alèse découpable (5€ à Ikea, TRES pratique !)

Attention ! la réalisation est très rapide et sans complication ! vous risquez de vous surprendre vous-mêmes et de descendre votre stock de sous-vêtements plus vite que prévu !

Etape 1 – le patron

DSCF4473

Prenez un de vos sous-vêtements (enfin, de votre enfant !… quoique le principe est le même en cas de fuite urinaire… mais passons !).

Tracez le contour sur une feuille de papier.
Retournez le slip et reporter l’autre face.

DSCF4474

 

 

 

Ca donne à peu près ça !
(pas la peine de prendre l’élastique supérieur).

 

 

 

 

Etape 2 – Couper les tissus

DSCF4475

 

La composition de votre sandwich est le suivant :
- un couche de polaire (qui sera pour les petites fesses de votre adorable bambin avec effet bébé au sec en prime)
-  2 couches de tissu absorbant
- 1 couche d’alèse

Vous pouvez les fixer ensemble avec des épingles pour que les 4 couches restent bien ensemble.

Notez aussi le truc sympa : pas besoin de surfiler ces tissus… le pied  quoi !

 

 

Etape 3 – Epingler au slip / à la culotte

Je vous l’accorde, voilà le moment le plus chiant motivant pour la patiente que vous êtes ! surtout si le sous-vêtement choisi est en jersey et non en coton (donc extensible). Mais on y arrive : si si, je vous le promets ! et pas en 2h.

Fixer bien jusqu’à l’extrémité du tissu (élastiques des jambes compris)

Etape 4 – Coudre

DSCF4470

Si vous avez un sous-vêtement coton, utilisez un point droit classique.

Si c’est du jersey ou un tissu stretch, prendre un point stretch droit (sur ma machine, c’est le M)

Coudre tout le long.

Pour l’entre-jambe, ne pas coudre sur l’élastique (pour garder la souplesse de vêtement) mais le long de cette couture (la couture est donc à env. 1 cm du bord de votre sandwich)

Pour bien fixer les couches, faites quelques piqûres selon votre inspiration, surtout au dos (cf. photo ci-dessous : 3 bandes qui partent du haut des fesses et 2 traits horizontaux plus bas)

Etape5 – … euh c’est fini ! Admirer votre œuvre !

 

DSCF4476 DSCF4477

 

DSCF4479

 

Pour les miss, il y a une autre possibilité, encore plus rapide !
Il y a une bande de tissu qui double l’entre-jambe.
Découdre un bord, y insérer un p’tit sandwitch et recoudre !

 

Notez quand même que ce n’est pas une solution à toute épreuve, c’est pas du 100% waterproof (j’ai eu 2 petites auréoles sur les fesses) mais au moins, vous n’êtes plus obligée de suivre votre amour avec une serpillière !

Bonne cousette à toutes !